Quelle consommation électrique pour un monte-escalier ?

Vous envisagez d’acheter un monte-escalier et vous souhaitez connaître la quantité d’électricité qu’il consommera ? Les appareils actuels fonctionnent avec des batteries, qui devront être raccordées au système électrique de la maison pour être rechargées. Vérifiez les spécifications en fonction du type de fauteuil.

Monte-escalier : l’électricité indispensable

Le monte-escalier électrique est un appareil indispensable pour les personnes à mobilité réduite qui permet à l’utilisateur de passer d’un étage à l’autre dans la maison avec un minimum d’effort. Il est également possible de rouvrir l’accès à ces étages qui sont souvent laissés sans surveillance après qu’une personne a perdu son indépendance. Cela évite de devoir réorganiser complètement la maison.

Cependant, aussi pratiques et indispensables qu’ils soient, les différents monte-escaliers ont besoin d’électricité pour fonctionner. Cela peut faire peur dans le cadre de l’engagement financier pour ce type de produit, tout comme les besoins d’entretien régulier qui sont souvent accrus.

Cependant, la consommation d’électricité n’est pas excessive ; c’est même plutôt le contraire. L’entretien est également facile.

Une consommation maîtrisée

La consommation d’énergie de ces appareils est extrêmement faible. Dans l’argumentaire de vente, le même argument est souvent utilisé : « un monte-escalier ne consomme pas plus d’énergie qu’une ampoule ordinaire« . Toutefois, cela ne s’applique pas à tous les modèles.

CONSOMMATION D’ÉNERGIE POUR DIFFÉRENTS ÉLÉVATEURS D’ESCALIER
Consommation d’équipementÉlectricité
Piles
Le monte-escalier est le plus utilisé
50 watts, soit 5 euros pour une heure de fonctionnement (l’équivalent d’une ampoule standard)
Elles servent de source d’énergie à l’appareil et se rechargent pendant l’utilisation, ou après son arrêt aux bornes de recharge (en haut ou en bas)

La chaise élévatrice
Idem
IdemLe mini-ascenseur
Selon le modèle, la consommation peut être variable, allant d’une consommation modérée à faible
Plan de secours à mettre en place en cas de panne de courant Plate-forme élévatrice (pour fauteuil roulant)
En fonction de la capacité de la charge (et du poids du fauteuil) ainsi que de la vitesse du mouvement et de la puissance du moteur, de faible à modérée.
En général, lorsque les batteries sont complètement chargées, l’élévateur utilise en moyenne 80 watts.
Le monte-escalier extérieur
En fonction de la taille et du poids. Le monte-escalier extérieur utilisera entre 50 et 250 watts, en fonction du type de modèle.
Traitement contre l’humidité et imperméabilisation.

N’hésitez pas à demander plusieurs devis et recommandations à différents prestataires pour comparer, que votre projet nécessite l’installation d’une plate-forme élévatrice, d’un bras élévateur ou d’un escalier extérieur.

Les batteries sont indispensables au fonctionnement d’un monte-escalier

Autrefois, les télésièges d’extérieur, qu’il s’agisse de monte-escaliers ou non, et les plates-formes élévatrices étaient alimentés par le secteur et nécessitaient donc un câble électrique qui pouvait être inconfortable.

Aujourd’hui, ces gadgets (à l’exception des mini-ascenseurs) fonctionnent presque exclusivement sur des batteries qui sont chargées par l’électricité. Il n’est pas nécessaire de faire passer de longs câbles lors de l’installation.

Elles peuvent être composées de divers matériaux (lithium plomb gel, plomb gel etc.) et se chargent complètement en 4 heures.

Elles permettent à l’équipement de fonctionner de manière autonome en cas de coupure de courant ; il est possible selon le type d’équipement et la capacité de la batterie de faire entre 2 et 4 allers-retours.

La charge des batteries est automatisée et commence dès que le fauteuil est posé sur son socle. Le courant standard de 220 volts est suffisant dans la majorité des cas.

Le crédit d’impôt : une aide précieuse

Un monte-escalier est donc un équipement indispensable pour les personnes qui ont des problèmes de mobilité. Le gouvernement français en a tenu compte afin d’accorder une réduction d’impôt substantielle par le biais du crédit d’impôt.

Le crédit d’impôt peut atteindre 25 % de la valeur totale du projet lorsqu’il est réalisé dans la résidence principale, que vous soyez propriétaire, locataire ou occupant non rémunéré.

Le montant maximal est de 5 000 euros pour un individu ou de 10 000 euros pour un couple soumis à une imposition commune.

Pour avoir droit au crédit d’impôt, il est nécessaire que les travaux soient effectués pour des personnes handicapées ou âgées ayant des problèmes de mobilité. L’installation doit être réalisée par l’entreprise qui fournit le monte-escalier.

Il existe également d’autres aides financières (conseils départementaux de l’ANAH). Certaines marques proposent régulièrement des ventes flash et des remises. C’est le cas actuellement pour l’achat d’un monte-escalier Otolift.

Le monte-escalier Otolift (marque néerlandaise) fait partie des articles les plus connus en Europe.

Laisser un commentaire

Search this website